5ème branche de la sécurité sociale dédiée à l’autonomie : la FFAIMC rappelle les lignes force

 

 

Dans le cadre du cycle de concertation relatif à la création d’une 5ème branche de la sécurité sociale dédiée à l’autonomie, la FFAIMC vient de transmettre sa contribution aux pouvoirs publics.

 

La FFAIMC y rappelle les lignes force qui feront de cette réforme un succès et une avancée concrète pour les personnes en situation de handicap :

 

  • le périmètre de la nouvelle branche devra, dès le départ, inclure la situation des personnes handicapées et de leurs aidants,

 

  • cette nouvelle branche devra concrètement venir améliorer les droits des personnes en situation de handicap (élargissement de la PCH, suppression des barrières d’âge, renforcement des dispositifs et prestations pour la vie à domicile, création de nouveaux ESMS, …) ; cette politique de l’autonomie devra ainsi prendre en compte les besoins à tous les stades de vie, de la naissance aux enjeux du vieillissement comme c’est le cas pour la paralysie cérébrale (handicap de naissance),

 

  • cette nouvelle branche devra venir gommer les iniquités territoriales et garantir une égalité de traitement quel que soit son lieu de vie,

 

  • cette nouvelle branche devra devenir un levier majeur visant à faciliter les parcours de vie mais n’a pas pour vocation de venir agréger les différentes politiques publiques du handicap ; il convient de réaffirmer la primauté du droit commun pour préserver la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap et poursuivre la responsabilisation des différents acteurs sur leurs obligations légales.

 

Retrouvez l’intégralité de sa contribution : cliquez ici