DÉFENSEUR DES DROITS Le handicap, première cause de discrimination

 

 

C’est désormais un rendez-vous traditionnel. La présentation du rapport annuel d’activité 2017 du Défenseur des droits est l’occasion de faire le point sur l’état des discriminations dans l’Hexagone. Mauvaise nouvelle, avec plus de 140 000 dossiers traités dont 93 000 réclamations, les affaires dont est saisi le Défenseur des droits sont en augmentation de 7,8 % par rapport à 2016 et 17,3 % par rapport aux deux dernières années. Jacques Toubon, à la tête de l’institution depuis 2014, note « un recul de la solidarité et de l’égalité ».

Lire la suite ICI